Les stages
Les entraînements
Les courses
Les pilotes
Trucs, astuces pour la piste

Le compte rendu
Les photos du vendredi
Les photos du samedi
Les photos du dimanche
Les photos des pros

 
Courses O3Z au Vigeant
8 au 10 août 2015
Par Zak



IMG_2552
IMG_2602
IMG_2628
IMG_2697
Endurance-1091
Endurance-1486
DSC_0658
DSC_0778
Endurance-1573
Endurance-1622
DSC_0893
Lundi 20 juillet 12 h 12, cantine de FranceTélévisions

Question de notre président :
- Tu fais quoi le week-end du 09 août ?
- Bah rien de particulier pourquoi ?
- Nos copains du CMC, l’équipe Groslent et Patatra cherche un pilote pour faire l’endurance O3Z au Vigeant. Ça te dit de remplacer celui qui n’est pas disponible suite à une sévère chute à Carole ?
- Ah oui lequel des deux ?
- Ben Patatra t’es con ou quoi !

Réflexion… le 7 c’est l’anniversaire de mon fils, le 9 celui de ma femme. Je vais voir…

Le soir venu coup de téléphone à Yan :
- Bon ok Evelyne et d’accord Et voilà ça c’est fait !

Jeudi 6 août

Chargement du camion, passage chez JPMotos et hop l’autoroute jusqu’au Vigeant.
Seul la route est un peu longue,

Coup de fils de Bob, « C’est sympa ce que tu fais, sois prudent et surtout amuse toi bien »

Arrivé sur le circuit vers 17 h, je retrouve Ray et le Boulet, super content de les voir et de partager le box avec eux. Je fais la connaissance de leur team, de Grolent et Patatra.
Déchargement du camion, installation dans le box et repas tous ensemble.
Je vais me coucher sans trop penser à demain qui viendra bien assez tôt.

Vendredi 7 août - Les essais libres

Deux séances d’essais libres sont au programme de cette journée plutôt tranquille.
2’08’’81 lors de la première, j’améliore un peu dans la deuxième 2’07’53.

La Gex est réglée en mode B, cela me rassure mais ce n’est pas forcement une bonne idée. Patatra, notre team manager, semble satisfait. Je suis en contact téléphonique avec Pade qui me motive pour la suite. Fin de journée, je prends une mauvaise décision : faire démonter les pluies pour monter des SurperCorsa. Pourtant je le sais on est au Vigeant…

Les photos du vendredi

Samedi - Les qualifs

Hervé, notre vice-président, et venu nous encourager. C’est une surprise pour tout le monde car ce petit cachotier n’avait rien dit.

Il pleut pout la première séance qualif. Grolent et moi décidons de rester dans le box, et d’attendre la Q2 en début d’après midi.
Q2 il ne pleut plus mais la piste est humide, j’ai fait remonter les pluies, cela sera mieux pour juste assurer un temps nous permettant de prendre le départ.

L’objectif est atteint 2’22’’547 pour moi 1’53’’548 pour Grolent soit 2’08'’254. On se qualifie 59ème juste devant l’équipage RayBoul. On disputera donc la finale B. Pour ma part je suis content, comme à Dijon lors de la rookie, je vais partir à côté de mon boulet préféré mais cette fois devant lui.

Ça nous fait bien marrer et on va passer une bonne soirée tous ensemble. Pour le repas Dézo nous à rejoint. On va se coucher tôt, la pré-grille est prévue à 8h10, départ de la course 8h30 Une alerte météo est lancée pour la nuit. On décide de rapatrier tout ce qui est fragile dans le box. Le barnum est baissé au maximum. Un SMS de Lily. Ça rassure et motive pour la lendemain. Elle a toujours les bons mots Lily.

Les photos du samedi

Dimanche - La course

Je suis réveillé tôt par un bruit assourdissant. La pluie raisonne très fort sur le toit du camion il est 5 heure du matin. Grolent m’avais prévenu « si il pleut ben moi je roule pas ». 6 heure il pleut toujours, le paddock commence à s’agiter.

Va falloir sortir du duvet mon Zak. La maman de Ray a préparé le petit déjeuner. Le café réchauffe. Grosse interrogation de ma part. Avec la pluie je vais être le seul à rouler. J’y vais ? J’y vais pas ?

Une douche chaude dérouille la bête. J’enfile la combinaison, les bottes.
8h00 moteur pour mettre la Gex en température.
Message des organisateurs : « vu les conditions météo le départ sera donné sous safety car ». Bonne nouvelle, Gaëtan sera derrière moi pendant au moins trois tours.
8h05, boules antibruit, casque, tape sur l’épaule Dézo… j’y vais. Cela me fera de l’expérience pour l’endurance de Magny-Cours que nous avons prévu de courir avec Pade au mois d’octobre.

Tour de formation il tombe des hallebardes ! Mise en grille. Grolent m’attend avec une question « Tu as retiré les bouchons du sabot ? ». « Euh ben non ».
J’aperçois Hervé dans la tribune en face des stands.
8h30 départ sous safety car.

À la sortie du trop vite j’ai une pensé pour Lolo. Le concurrent qui me précède est déjà dans la chicane avant le buisson. Lolo m’avait prévenu fait gaffe que le safety te prenne pas un tour ! Bon au trop tard je suis revenu. Gaëtan doit être rassuré. Après 3 tours, la course est lancé. Je reste prudent.
Objectifs : prendre de l’expérience et ramener la moto. Je suis en mode roulage.

Grosse frayeur pour laisser passer un concurrent je m’écarte à l’entrée de la ligne droite des stands, la roue arrière passe sur le vibreur. C’est pas une bonne idée… l’arrière décolle je vois le numéro écrie à l’avant de la moto. La chance et de mon côté, l’arrière raccroche avec souplesse, je retombe sur la moto, et continue ma route avec un gros bleu sur la cuisse et une accélération…cardiaque de l’espace.

Ensuite les tours vont s’enchainer tranquillement. Je m’amuse bien, prends du plaisir, la pluie cesse sur la fin de la course mais la piste ne sera jamais assez sèche pour monter des pneus sec. J’ai rammené la moto. Je suis content. Vivement Magny-Cours

Les photos du dimanche
Les photos des pros

Eparpillés aux quatre coins de la piste façon puzzle